Skip to main content

Migrer depuis mon ancien fournisseur

Mailcow (l'outil utilisé par le Cloud Girofle) propose un outil permettant la récupération automatique des boîtes mail. Voilà la procédure à suivre. Ça peut ne pas être très évident, du coup on vous invite à nous contacter pour qu'on puisse vous assister.

L'outil à prendre en main s'appelle "Taches de synchronisation". Nous allons voir comment l'utiliser.

Capture d’écran du 2023-09-15 18-10-56.png

Quelle procédure dois-je suivre pour MES boites mails?

  1. Commencez par faire du ménage. Certaines boites ne sont peut-être plus utilisées et peuvent être supprimées, ou remplacées par une redirection. Certains messages peuvent aussi être supprimés pour diminuer la place occupée sur le serveur, notamment les vieux et gros.
  2. Se connecter à MailCow (en tant qu'administrateur⋅ice de domaine), avec les identifiants fournis par le Cloud Girofle
  3. Créer toutes les boîtes mail dont vous aurez besoin, notez bien les mots de passe à chaque fois.
  4. Créer une "Tâche de synchronisation" pour chacune de ces boîtes mails (voir plus bas sur comment configurer la synchronisation) : une tâche de synchronisation va aller récupérer le contenu de votre boîte mail chez votre ancien fournisseur de mail, et la recopier chez le Cloud Girofle. Ainsi, vous aurez l'assurance de ne pas perdre de mails dans la migration. La synchronisation prend de l'ordre de une demi-heure par giga-octet à synchroniser (mais il est possible de synchroniser plusieurs boîtes en parallèle). Votre boite est toujours fonctionnelle pendant la synchro.
  5. Attention la synchro ne concerne que les messages, pas les contacts. Exportez les s'ils sont stockés en ligne (et non dans votre logiciel de messagerie en local).
  6. Une fois la synchronisation lancée (et lancée sans erreur), faites une sauvegarde de votre zone DNS (ou notez tous les champs existants, vous en aurez besoin pour la suite.
  7. Réalisez la configuration des pointages DNS (voir plus bas) : une fois propagés, le courrier arrivera directement chez le Cloud Girofle. Attention pour avoir l'auto-détection/auto-configuration des calendriers et contacts partagés, il faut rajouter deux lignes en plus dans les DNS (voir plus bas).
  8. Configurer vos clients mails avec la nouvelle adresse et les paramètres du serveur de mails de Girofle. Vous pouvez vérifier que vos mails sont bien tous présents.
  9. Importez vos contacts à partir du fichier généré lors de leur exportation.
  10. Le lendemain, vous pouvez désactiver la tâche de synchronisation.

Et pour migrer toutes les boites d'un domaine ?

Si vous migrez toutes les boites d'un domaine d'un serveur mail vers celui de CG, vous devez en plus considérer les points suivants:

  • Les boites ne sont pas les vôtres et vous ne connaissez pas les mots de passe.
  • Vous ne connaissez pas tous les utilisateur-ices directement.
  • Vous ne connaissez pas l'importance de chaque boite pour ses utilisateur-ices.
  • Le nombre de boites peut être important. Comptez 5 à 10 minutes par boite.
  • Certaines boites sont non relevées et dans certains cas c'est votre seul moyen de contacter l'utilisateur-ice.

Il va donc falloir bien préparer votre migration pour ne pas vous faire des ennemis pour 7 générations et communiquer à l'avance auprès de vos utilisateur-ices de manière à :

  • les informer et leur laisser le temps d'opter d'aller chez un autre hébergeur s'iels le souhaite ;
  • les inciter à faire du ménage dans leur boite mail ;
  • les prévenir que vous allez réinitialiser leur mot de passe pour que la synchro fonctionne ;
  • leur donner les instructions nécessaires à la consultation de leur boite après la migration, y compris le nouveau mot de passe (attention si vous leur communiquez ces infos par mail : à un moment iels n'auront plus accès à leur boite) ;
  • leur donner un moyen de vous contacter après la migration s'iel n'arrivent pas à se reconnecter à leur boite ;
  • identifier les boites abandonnées et qui sont à supprimer plutôt qu'à migrer.

Certain-e-s seront peut-être complètement perdu-e-s et il vous faudra rappeler quelques notions de base ainsi qu'une explication du processus de migration (voir ci-dessous).

Dans les paramètres MailCow de votre domaine:

  • Décochez l'option "Liste d'adresses globale (GAL)" si vous ne voulez pas que vos utilisateur-ices aient accès à la liste de toutes les adresses mails existantes sur le domaine (ce qui peut être suivant votre usage -est-ce que tous⋅tes les utilisateur⋅ices du domaine se connaissent- peut être un souci de sécurité).
  • L'option "Limite de taux" permet de limiter le nombre de mails qu'il est possible d'envoyer par unité de temps. C'est une bonne manière de limiter la casse en cas de piratage d'une boite. Paramétrer ça ici permet de ne pas devoir le faire boîte par boîte.

Processus de migration à communiquer aux utilisateur-rices

A adapter et éventuellement à mettre à jour avant envoi...

Actuellement ton serveur (de mail) est Untel. Ta boite va être déplacée sur le serveur de mail de Cloud Girofle. Plus exactement, une boite de même nom (xxx@domaine.net) va être créée sur le Cloud Girofle et celle sur Untel va être supprimée.

Tes messages vont être déplacés d'une boite à l'autre, normalement tu vas n'en perdre aucun.

Tes contacts ne vont pas être déplacés (le logiciel de migration ne le permet pas), ils ne seront pas accessibles après la migration et vont disparaître quand la boite sur Untel va être supprimée. Peut-être tu vas devoir faire un truc pour les récupérer, à voir plus bas.

Avec un logiciel de messagerie (par ex Thunderbird) tes messages (envoyé et reçus) peuvent être stockés sur le serveur de mail ET sur ton ordi (les 2 sont alors synchronisés), ou être conservés uniquement sur ton ordi. Dans ce dernier cas la migration ne devra migrer que les mails qui n'ont pas encore été déplacés du serveur vers ton ordi (ceux qui sont arrivés depuis ta dernière consultation).

Avec un logiciel de messagerie tes contacts sont stockés sur ton ordinateur. Et donc pas besoin de les transférer d'un serveur à l'autre.

Avec un webmail tes contacts sont stockés sur le serveur. Il faut alors les exporter (il y a un menu ou un bouton pour ça). L'export crée un fichier sur ton ordi. Une fois la migration faite (changement de serveur mail, les contacts ont disparu) il faut faire une importation des contacts, avec le fichier précédemment créé.

Si tu utilises parfois un logiciel sur ton ordi (Thunderbird) et parfois un webmail (Roundcube ou Sogo), tu as sans doute des contacts, plus ou moins les mêmes) dans Thunderbird et dans RoundCube/Sogo. Il vaut mieux profiter de la migration pour exporter les contacts de Thunderbird plutôt que ceux du serveur, pour les importer dans le nouveau serveur après migration. Comme ça, pour un temps, tu auras les mêmes contacts dans Thunderbird et dans Roundcube/Sogo.

Comment conserver ses messages uniquement sur son ordi : voir ici

Ouf, quelle plaie l'informatique qui nous rend la vie plus facile.

    Concrètement, que dois-je mettre comme paramètres pour configurer la tâche de synchronisation ?

    Pour OVH

    Le chiffrement doit être mis à STARTTLS. Votre identifiant est votre adresse mail complète. Le serveur peut changer, c'est le serveur qui est déclaré dans l'entrée DNS imap.

    Capture d’écran du 2023-09-15 18-07-26.png

    Pour Gandi

    La configuration est la même que pour OVH, avec les différences suivantes :

    • Serveur : le serveur qui est déclaré dans l'entrée DNS imap.
    • Port : mettre 993
    • Cryptage : mettre SSL

    Dans tous les cas

    Nous vous conseillons de laisser les valeurs par défaut :

    Options synchro MailCow (def).png

    Si vous utilisez votre boite (sur l'ancien serveur) pendant la synchro vous aurez intérêt à activer l'option --delete2. Mais désactivez-là avant de changer les DNS sinon les nouveaux messages arrivant sur le nouveau serveur vont être effacé dès leur arrivé puisque non présents sur l'ancien serveur!

    Comment configurer mon DNS

    Attention, cette configuration n'est à réaliser que lorsque vous souhaitez finaliser la migration de vos mails. Une fois cette configuration mise en place, il faudra attention ~24h pour qu'elle soit propagée sur le réseau.

    Voici la configuration à remplir (attention les points en fin de ligne sont importants et à conserver). Le contenu du champ DKIM dépend de votre domaine, on vous l'enverra par email.

    Domaine
    Type
    TTL
    Priorité / Poids / Port
    Cible
    ne rien mettre ici MX 3600
    mail.girofle.org.
    autodiscover CNAME 3600

    mail.girofle.org.
    _autodiscover._tcp SRV 3600
    0 0 443 mail.girofle.org.
    autoconfig CNAME 3600
    mail.girofle.org.
    ne rien mettre ici
    TXT
    3600

    v=spf1 include:chif.fr include:mailgws.retzo.net ~all
    _dmarc CNAME 3600

    dmarc2023.girofle.org.
    dkim._domainkey TXT
    3600

    [a trouver dans MailCow, voir ci-dessous 🤓]

    MailCow, dans l'onglet Domaines, donne l'état des DNS : données attendues et données actuelles. Cela permet de voir l'avancée de la propagation sur le réseau.

    • Attention pour l'enregistrement _dmarc, MailCow demande un TXT mais c'est bien le CNAME si-dessus qu'il faut mettre, il pointe vers le TXT attendu.
    • MailCow donne la valeur attendue pour l'enregistrement dkim._domainkey

    Comment avoir la détection du calendrier et des contacts ?

    Il faut rajouter les entrées DNS suivantes (attention les points en fin de ligne sont importants et à conserver):

    Domaine
    Type
    TTL
    Priorité
    Poids
    Port
    Cible
    _carddavs._tcp 
    SRV 3600 10
    1
    443
    mail.girofle.org.
    _caldavs._tcp
    SRV 3600 10
    1
    443
    mail.girofle.org.

    Ou depuis le mode "expert":

    _carddavs._tcp IN SRV 10 1 443 mail.girofle.org.
    _caldavs._tcp IN SRV 10 1 443 mail.girofle.org.